Centre Bell à Montréal, Québec | Magil Construction

Centre Bell

Emplacement Montréal, Québec
Type de contrat Gestion de la construction
Secteur Commercial
Client Club de hockey canadien de Montréal
Date d'achèvement Complété - mars 1996
Taille 168000 pieds carrés
Centre Bell Commercial MCEC 2

Centre Bell

Le Centre Bell est un complexe sportif et de divertissement de renommée mondiale situé à Montréal, au Québec. Il a ouvert ses portes le 16 mars 1996, après près de trois ans de construction. Cette installation multifonctionnelle est surtout connue comme le siège du légendaire Club de hockey des Canadiens de Montréal.

Centre Bell Commercial MCEC 5 CL

Le plus grand stade d’Amérique du Nord

Situé dans le centre-ville de Montréal, avec une capacité de 21 273 places, le Centre Belle est le plus grand stade de hockey en Amérique du Nord (le bâtiment couvre une superficie de 3,87 acres) et l’un des lieux de divertissement les plus avancés et polyvalents au monde.

Centre Bell Commercial MCEC 3 CL

Hautement polyvalent et facilement accessible

Le Centre comprend trois grands restaurants, 134 loges privées, des espaces pour les médias, 30 concessions, 12 cuisines de préparation, 2 cuisines principales, des espaces dédiés au Club de hockey des Canadiens de Montréal, 2 niveaux de stationnement souterrain, ainsi qu’une multitude d’installations servant à la production de spectacles de haut calibre. Sa capacité et les nombreuses configurations possibles lui permettent d’accueillir un large éventail d’événements sportifs et de divertissement. Il est également relié au métro de Montréal et au réseau de trains de banlieue.

Centre Bell Commercial MCEC 2

Particularités du Centre Bell | L’héritage du Forum

Outre les 24 bannières du championnat de la Stanley Cup suspendues à ses chevrons, le Centre Bell est reconnu comme un lieu incontournable, notamment pour son emplacement et sa conception. Depuis le début des années 90, les Canadiens de Montréal savaient qu’ils devaient quitter le célèbre Forum qui était le domicile du Club depuis sa construction originale en 1924. Au fil des ans, des améliorations ont permis de faire passer la capacité d’accueil du Forum de 9 000 à 16 000 spectateurs, mais cela ne suffisait plus.

Centre Bell Commercial MCEC 8

Concrétiser la pensée d’un client visionnaire

Comme le souligne notre client, M. Ronald Corey, alors président des Canadiens, le succès du Centre Bell reposait sur deux facteurs clés. Le premier est son emplacement idéal, malgré un centre-ville déjà très dense. L’idée audacieuse de M. Corey était de modifier l’îlot urbain de la gare Windsor, en intégrant une nouvelle gare dans le projet du Centre Bell. Cela a permis de libérer un espace de choix au centre-ville et d’atteindre trois buts (« tour du chapeau ») : un emplacement central, l’accès au métro et l’accès au train de banlieue.

Centre Bell Commercial MCEC 4

Construire un monument du centre-ville

La conception architecturale du Centre, comprenant l’aménagement d’une place extérieure conciliant patrimoine et nouveauté, est l’œuvre de la coentreprise de Lemay et Lapointe Magne. La construction complexe et exigeante du Centre, dans un environnement urbain dense, a été confiée à Magil Construction.

Centre Bell Commercial MCEC 1

Rehausser l’expérience de chaque utilisateur

Le deuxième facteur clé de succès du Centre, tel que défini par le client, est la simplification et l’amélioration de l’expérience utilisateur, notamment en assurant que chaque spectateur puisse aisément voir et entendre toute l’action. En tant que bâtisseur du projet, Magil Construction s’est investi et a rallié tous les intervenants vers la réalisation de cet objectif primordial. Lors de la phase de conception, un logiciel 3D précurseur et innovant a été utilisé, notamment pour affiner la conception et assurer que chaque siège ait une vue dégagée de la glace.

Centre Bell Commercial MCEC 6

Le verdict final

Alors que les Canadiens se préparaient pour un entraînement dans l’aréna récemment complété, notre client, M. Corey, s’est rendu à la plus haute rangée... et a été ravi de voir clairement les joueurs et même d’entendre leurs coups de patin sur la glace.

fake richard mille